Famille Voyages

3 jours dans les marchés de noël d’Alsace

31 décembre 2017
le marché de noël de mulhouse

J’ai découvert mon premier marché de Noël à Köln (Cologne pour les non germanophones :)) en décembre 1995 lorsque j’étudiais en Allemagne. Oui ça pique de constater que 22 années sont passées depuis.

Je me souviens des lumières, des chalets, des décorations de noël et évidemment des multiples spécialités locales que j’ai pu goûter – sauf le vin chaud (rien que l’odeur, beurk). Je me souviens aussi qu’il faisait super froid et que j’étais allée boire un chocolat chaud avec mes copines dans un Mövenpick à proximité (même si elles elles avaient bien profité du vin chaud 😛 ).

Bref, cette année je voulais retrouver la magie de Noël en famille.

Impossible de programmer cela sur un weekend de décembre, j’ai mal géré mes déplacements… Nous sommes donc partis le 24 en Alsace sans programme précis, juste notre appartement réservé sur Booking quelques semaines auparavant.

Après une quasi-journée de voiture, nous sommes arrivés à Baldersheim près de Mulhouse.

 

1- Le Moulin d’Oscar

Nous avons découvert un bien bel endroit qui a nécessité 2 ans de travaux. Notre appartement était au RDC, vue jardin. Nous aurions sûrement été un peu plus à l’aise avec 1 chambre supplémentaire mais pour 3 jours c’était parfait.

Les seuls bémol, pour moi : le fait de ne pas pouvoir occulter correctement le salon et bruit de la chute d’eau du moulin. Je n’aurais pas pu dormir sur le canapé du salon mais les Nains l’ont vite intégré et leur sommeil n’a pas été perturbé.

Pour plus d’informations, c’est ici.

 

2- Strasbourg, capitale de Noël

Créé en 1570, le marché de Noël de Strasbourg est l’un des plus anciens marchés de Noël d’Europe et le premier en France. Il apporte une touche de magie aux fêtes de fin d’année depuis quatre siècles !

Beaucoup, et en particulier les Alsaciens, disent qu’il a perdu cette magie. Peut-être est-ce vrai quand on vit à proximité et qu’on le voit chaque année mais pour nous qui découvrions, c’était bien intact, particulièrement la nuit.

Il n’y a pas 1 mais 11 marchés différents à Strasbourg. La ville n’est pas très grande donc vous pouvez tous les faire en une journée, à pied. Vous pouvez aussi choisir de n’en faire que quelques uns en fonction de ce que vous aimez.

Le site Strasbourg, capitale de Noël, est très bien fait et propose des itinéraires en 1, 2 ou 3 jours, bien utiles quand on n’a rien préparé.

Les incontournables, pour moi :

  • le Christkindelsmärik place Broglie : une centaine de chalets avec des guirlandes électriques, les plus belles boules de Noël que j’ai pu voir (j’ai regretté de ne pas en avoir acheté), des chalets pour boire et manger…
  • le marché place de la Cathédrale : beaucoup de chalets, un manège (que les Nains ont voulu faire…). Je voulais entrer pour voir l’animation de l’horloge qui est, parait-il, top à 12h30 mais pas de visite le 24 décembre (sauf pour la messe). La cathédrale est encore plus belle le soir quand elle s’illumine. On l’admire particulièrement bien depuis la rue Mercière.
  • le village islandais place Gutenberg : chaque année Strasbourg invite un pays à se joindre aux chalets alsaciens. Je n’ai pas trouvé ça fou mais c’était sur notre route.
  • le marché de Noël des Rois Mages place Benjamin-Zix : c’est le quartier de la Petite-France, avec ses belles maisons à colombages le long des quais. Bon quand il fait gris c’est moins sympa.
  • le Grand Sapin place Kléber : cette année il penchait légèrement sur la droite (enfin de là où nous étions)  🙂
  • la rue des Orfèvres : ses décorations et illuminations sont les plus belles de la ville. Se balader la nuit pour vraiment apprécier.

La cathédrale de Strasbourg

décorations et illuminations dans les rues de Strasbourg

Allez on rentre à Baldersheim

 

Nous avons déjeuné dans un restaurant très sympa, le bistrot des Kneckes. Tournée de flammekuechen pour tout le monde (tous les restaurants ont des versions végétariennes) et partie de baby-foot géant pour les Nains.

 

3- Ribeauvillé
couleur, calme et volupté

Le 25 décembre étant férié, seul le marché de Colmar était ouvert, uniquement l’après-midi. Qu’à cela ne tienne, nous irons visiter les villages des environs. Pour commencer nous prenons la direction de Ribeauvillé, une merveille de petit village entre vignoble et montagne à 30 minutes du moulin.

Nous croisons peu de monde dans la rue principale et c’est très bien ainsi. Finalement je suis bien contente qu’il n’y ait pas de marché de Noël. Il manque juste un peu de soleil.

la rue principale de Ribeauvillé

Noé et Théo à Ribeauvillé

 

4- Riquewihr
un des plus beau village de France

A 10 minutes de Ribeauvillé, Riquewihr est une cité médiévale au coeur du vignoble alsacien entre Crêtes des Vosges et plaine d’Alsace.

Ce village a su garder une certaine authenticité avec ses maisons à colombages sculptés du 13e au 18e siècle, les unes à côté des autres, ses oriels (avancées aménagées sur un ou plusieurs niveaux d’une façade), ses cours intérieures et son Dolder, la porte de la Ville datant du 13e siècle.

Pose à Riquewihr en Alsace

Les belles maisons à colombages colorées de Riquewihr en Alsace

 

5- Colmar

On m’avait dit : Colmar c’est mieux que Strasbourg, plus pittoresque.

… Ben moi j’ai préféré Strasbourg.

Oui c’est joli, plus petit, surtout Little Venise, très bien illuminée dès que la nuit tombe.

Comme à Strasbourg, les marchés sont situés à plusieurs endroits. La ville étant plus petite, il n’y en a « que » 5, plutôt bien indiqués. On se laisse aussi porter par les gens qui font tous les mêmes trajets.

Les maisons de Colmar en Alsace

la nuit tombe à Colmar

 

Côté restaurant, nous sommes arrivés après 14h, un jour férié… Les 2 restaurants que j’avais repérés étaient fermés, c’était trop tard pour 2 autres… Nous avons atterri dans une brasserie très sympa où chacun a pris une spécialité locale : choucroute, spätzle, flammekueche et roesti ! Ça nous a bien calés  🙂

 

6- Mulhouse

Mulhouse n’est pas la plus jolie ville d’Alsace et n’a pas très bonne réputation. Nous y sommes allés car le moulin était tout proche et je ne regrette absolument pas.

Pour commencer, c’est une ville de traditions : chaque année, Mulhouse crée une étoffe de Noël et en habille ses rues, les chalets du marché de Noël, les sapins… Chaque collection propose des motifs et des couleurs spécifiques, issues de l’histoire textile de Mulhouse. Même si je ne décorerais pas ma maison avec, je n’ai pas pu m’empêcher de rapporter une petite décoration avec cette étoffe.

Nous avons fait un tour sur la grande roue, fait glisser les patins sur la patinoire installée pour les fêtes, acheté une autre jolie décoration dans un chalet et des bredeles (petits sablés) alsaciens dans un autre.

Et comme dans toutes les villes que nous avons visitées, nous avons adoré les illuminations à la nuit tombée.

Le marché principal est place de la Réunion, le reste est à proximité.

Le marché de noël de Mulhouse

Même combat qu’à Colmar (le 26 est aussi férié en Alsace !), nous avons déjeuné dans un des rares restaurants ouverts et qui ne servait pas que du gibier. J’ai pris une soupe, Népoux et les Nains ont continué dans les spécialités du coin.

 

Alors les marchés de Noël d’Alsace ?

C’était très chouette !

Nous avons adoré nous promener dans chacune de ces villes. En terme de durée, j’en ai suffisamment vu en trois jours sans courir. L’année prochaine nous partirons plus tôt en décembre et sans doute en Allemagne sur 2-3 jours également.

Et vous, vous aimez les marchés de Noël ?

3 jours dans les marchés de noël d’Alsace
Notez cet article

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire