Voyages

9 bonnes raisons de s’envoler pour Marrakech

17 juin 2017
Les couleurs de Marrakech

Le week-end, ah non on écrit weekend maintenant… donc le weekend dernier j’étais à Marrakech. Il a fait chaud, TRÈS chaud… ok trop chaud, on peut dire ça quand le thermomètre dépasse 40 degrés non ?

J’étais donc à Marrakech pour un événement professionnel.

Vous commencez à me plaindre là ?

Je ne vais pas vous raconter la partie travail, mais plutôt ce qui m’a plu ou re-plu (j’ai découvert Marrakeh il y a 20 ans… no comment) dans cette visite express. 9 raisons de réserver un billet.

 

Raison n°1 : le dépaysement

Située au pied des montagnes de l’Atlas, Marrakech a été créée en 1071. C’est une des villes les plus importantes du pays. C’était même la capitale au 11e, 12e et 16e siècles.

Marrakech au pied de l'Atlas

Une des premières choses qui frappe en arrivant à Marrakech, c’est la couleur ocre. Elle est partout, du paysage à la muraille qui encercle une partie de la ville et aux maisons. Son surnom de Ville Ocre lui va donc comme un gant. Puis le contraste avec le vert de la végétation, surtout dans la Palmeraie. Le dépaysement est immédiat.

Les couleurs typiques de Marrakech

 

Cette Ville est très étendue car une loi interdit les constructions en hauteur.

Mais pourquoi me direz-vous ?  

La question est de taille…

HA HA HA

Impossible de construire en hauteur car cela cacherait le patrimoine local comme le Minaret, qui est le monument le plus haut et l’emblème de la ville.

 

Raison n°2 : le climat 

Semi-aride.

Ça signifie chaud.

Très chaud.

La meilleure saison est au printemps ou à l’automne quand la température ne dépasse pas les 35 degrés. Aujourd’hui 11 juin, le thermomètre a dépassé les 40 et franchement c’est un peu dur à supporter. Le seul endroit où on est bien, « the place to be », c’est dans l’eau.

L’hôtel La Palmeraie n’a pas fait dans la demie-mesure de ce côté-là (sur le reste non plus remarquez). J’ai ADORÉ cette piscine : grande, avec différents bassins, fraîche (on se rappelle 40 degrés hein).

Florilège.

La magnifique piscine de La Palmeraie à Marrakech

La magnifique piscine de La Palmeraie à Marrakech

La magnifique piscine de La Palmeraie à Marrakech

 

Raison n°3 : les souks 

Situés dans le quartier des artisans, les souks de Marrakech sont incontournables. On entre dans un véritable labyrinthe de ruelles à la découverte de centaines d’artisans qui vendent de tout : tapis, chaussures, poteries, textile, viande, épices, objets de décoration… c’est une ville dans la ville. 

Les souks de Marrakech

Les souks de Marrakech

 

Le guide nous avait prévenus qu’il fallait rester groupés pour ne pas se perdre. 

J’ai donc failli le perdre une première fois quand j’ai acheté un fouta rose.

Visiblement l’assistant du guide qui devait fermer la marche ne m’a pas vue m’arrêter. Heureusement le groupe n’était pas très loin et il n’y avait qu’une rue.

J’ai beaucoup moins ri la deuxième fois, à cause de magnets cette fois, quand je me suis retrouvée en face de 3 rues. 

Voilà voilà voilà.

Bon j’ai voulu retourner sur mes pas et retourner dans le magasin où d’autres groupes étaient encore. Mais en me retournant, même dilemme. Impossible de me souvenir. Heureusement un jeune artisan a eu pitié de mon désespoir, assez visible, et m’a accompagnée. Objectivement ce n’était vraiment pas compliqué mais j’étais limite en mode panique.

J’ai donc retrouvé l’assistant du guide (qui ne s’était évidemment pas rendu compte de mon absence) dans l’herboristerie du Paradis, où nous étions restés un long moment juste avant mon escapade. Le groupe était complètement subjugué par la femme qui nous faisait le descriptif de tous ses produits naturels qui guérissent tout, du simple rhume à l’eczéma en passant par le stress, la transpiration des pieds ou encore les hémorroïdes internes ET externes  (c’est pas glam hein mais plusieurs personnes ont pris ce produit !). 

Les souks de Marrakech - l'herboristerie

J’avoue je me suis laissée tenter par 

  • l’huile d’argan, cosmétique et alimentaire,
  • le truc pour le rhume (qui t’arrache littéralement les narines tellement ça pique quand tu le respires)
  • des cristaux pour les maux de gorge
  • La tisane amaigrissante (3 kg en 2 semaines !!!)
  • Le musc pour sentir bon dans les armoires.

Je vous dirai si ça marche. Elle a dit que c’était remboursé si cela ne fonctionnait pas, je suis sereine hein.

Sinon dans les souks, il y a aussi de magnifiques portes.

Les magnifiques portes de Marrakech Les magnifiques portes de Marrakech

 

Et des cartons pour éviter à sa monture de fondre au soleil 🙂

Il faut protéger les mobylettes de la chaleur dans les souks de Marrakech

 

Raison n°4 : la place Jemmâ El Fna

Quand je suis venue à Marrakech la première fois je logeais pour ainsi dire sur cette place. 

En plus des vendeurs, on y trouve des danseurs, des vendeurs d’eau, des conteurs et bien sûr des charmeurs de serpents. Sur la place, un autre symbole, religieux, celui-là, le minaret de la Koutoubia. Le fameux qui empêche de faire des maisons à 10 étages dont je vous parlais plus haut.

Comme je n’y suis pas allée faute de temps, je vous mets une photo du site maglor.fr

Elle est INCONTOURNABLE.

 

Raison n°5 : la gastronomie

Je n’ai pas eu l’occasion de goûter à toutes les spécialités marocaines mais la végétarienne que je suis a trouvé son bonheur avec les légumes, la semoule et les fruits. Le buffet de l’hôtel n’était pas le meilleur endroit pour découvrir la gastronomie locale mais la soirée marocaine nous a permis de déguster un bon tajine.

J’ai aussi pu manger une tonne quelques cornes de gazelle, mon péché mignon.

C'est trop bon les cornes de gazelle

 

Raison n°6 : la proximité 

2h40 de vol entre Paris et Marrakech.

Hyper court donc parfait avec des Nains. C’est à peine le temps de faire quelques jeux sur la tablette lire un livre.

À l’arrivée, 2 heures de décalage en moins, donc pas de jetlag à signaler. 

L’aéroport est très graphique, j’ai beaucoup aimé.

On peut aussi regarder les nuages, ou la Terre vue d’en haut quand c’est dégagé. c’est toujours aussi beau la Terre vue d’en haut hein.

C'est beau les nuages

C'est beau les nuages

 

Raison n°7 : la Palmeraie 

Vous l’avez vu, le paysage est plutôt aride. Alors pour l’oasis, direction la Palmeraie, le poumon vert de Marrakech. Aux portes de la ville, elle s’étend sur 13 000 hectares et comporte pas moins de 150 000 palmiers. C’est un endroit particulièrement prisé des touristes avec de nombreux hôtels comme l’hôtel La Palmeraie (hyper original non ?) où j’étais.

En levant le nez, on peut aussi apercevoir des nids de cigognes !

un nid de cigognes à Marrakech

 

Au coeur de La Palmeraie, il y a aussi le Nikki Beach, un très bel endroit pour passer une belle journée ou faire la fête.

Soirée blanche au Nikki Beach de Marrakech

 

Raison n°8 : le Jardin Majorelle 

Situé dans le quartier des délices, qui fut le 1er quartier français dans les années 20-30, le Jardin Majorelle est un jardin botanique inspiré de jardin islamique avec pas moins de 300 espèces. 

C’est l’artiste peintre français Jacques Majorelle qui l’a créé en 1931. A sa mort, le jardin est laissé à l’abandon avant d’être racheté par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980. Aujourd’hui il appartient à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Le Jardin Majorelle

Le Jardin Majorelle

 

Raison n°9 : les Riads

Ce sont des oasis en plein coeur du désert parfois bien cachés. Magnifiques, ils invitent à la détente et au bien-être. La piscine est indispensable pour se rafraîchir et particulièrement quand on visite depuis 3 heures. 

Le Riad dans lequel nous avons fait escale était au milieu des souks, un pur délice ! Avec un thé à la menthe, s’il vous plait.

Un Riad au coeur des souks de Marrakech

 

Alors convaincus ?

 

9 bonnes raisons de s’envoler pour Marrakech
5 (100%) 2 votes

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire