Famille Voyages

Amsterdam : balade à vélo en famille dans Jordaan

7 mai 2017
Balade en vélo cargo dans Jordaan

Pour notre dernier jour à Amsterdam, nous avons décidé de nous balader à vélo et de profiter du beau temps. Au programme, Jordaan, la tarte aux pommes du Café Winkel, les 9 rues et un déjeuner chez De Drie Graefjes. Une journée d’Amstellodamois, quoi.

Avant de partir en balade, nous avons fait notre check-out. Le propriétaire a été super cool car nous avons pu laisser nos valises dans son garage et retourner les chercher après.

Optimisation toujours nous avons réservé nos vélos le jour d’avant chez Black Bikes juste derrière chez nous.

 

La prise en jambes des vélos

Nous avions besoin de 3 vélos différents, noirs pour faire « locaux » :

  • un vélo « normal » pour moi (avec des freins au guidon hein, pas en rétropédalage)
  • un vélo enfant (ben ils n’en ont qu’avec rétropédalage, dommage pour le Grand Nain)
  • un vélo cargo (pour transporter le Petit Nain)

 

Nous voilà parés pour la balade.

Bon, le vélo cargo avec le gros sabot jaune, ça pèse son poids. Pas facile à diriger au début. Heureusement c’est Népoux qui s’y est collé.

Et heureusement bis il avait un vélo avec des vitesses.

Parce que « le vélo à Amsterdam c’est top parce que c’est plat » est une bonne blague dont le seul but est de louer des vélos aux touristes !!!

J’explique :

Il y a des canaux partout

Donc il y a des ponts partout.

Donc ça monte et ça descend tout le temps !

Et les vélos de location n’ont pas de vitesses.

Sauf les cargos… car ils se sont dit qu’ils allaient avoir des problèmes avec les touristes sinon.

Des mensonges je vous dis.

Nous avons donc bien travaillé du mollet le Grand Nain et moi.

Et pendant ce temps-là, le petit Nain était confortablement installé dans son sabot jaune.

Y’en a qui ont de la chance !

 

Les musées de la tulipe et du fromage

En début de journée il faisait un peu frais, pas bien grave me direz-vous.

Sauf que nous étions systématiquement du côté de la rue à l’ombre…

Remarquez avec les montées et les descentes, nous n’avions pas froid (c’est peut-être ça l’explication??? … non, ça les fait rigoler de nous voir pédaler).

Nous avons fait une pause au soleil, histoire de nous réchauffer un peu, près du musée de la Tulipe.

L’entrée est gratuite mais on comprend vite pourquoi. C’est surtout une boutique à la gloire de la tulipe donc rien de dingue. Je n’aurais pas fait un détour pour le découvrir mais pour une petite pause, c’est sympa.

 

Juste à côté se trouve le musée du fromage.

Le musée du fromage à Amsterdam

Pouah, ça sent mauvais ! Nous on ne reste pas là, dixit les Nains.

HA HA HA

Le musée est sur 2 niveaux :

  • le sous-sol raconte l’histoire du fromage en Hollande
  • le rez-de-chaussée est une boutique

Je n’ai pas une passion pour le gouda donc je n’en ai pas acheté mais j’y ai trouvé de jolis magnets sabots.

Les Nains ont vaincu l’odeur de fromage et se sont bien amusés avec l’animation photo du sous-sol. Nous n’avons jamais reçu les photos, dommage.

La pause passée, nous continuons notre balade vers Jordaan.

 

Jordaan, le retour

Ma première balade à pied dans Jordaan n’a pas été une grande réussite, je vous l’avais racontée ici.

Je me suis dit qu’on pouvait y retourner à vélo, pour voir si on n’était tout simplement pas passé à côté des bonnes rues.

Car Jordaan, au nord-ouest du centre d’Amsterdam, c’est le quartier des artistes, des étudiants et même des agences de pub. Il parait que c’est le quartier le plus agréable de la capitale.

En route pour Jordaan

Un peu d’histoire (si si c’est intéressant, et pas long).

Le quartier a été construit au XVIIe pour loger les ouvriers arrivés en nombre pour construire les canaux. Les logements étaient petits et nombreux, l’objectif n’étant pas que ce soit confortable mais qu’ils puissent y accueillir un maximum d’ouvriers. Bon là, je vous l’accorde, ça ne fait pas rêver.

Mais Jordaan s’est développé, à son envie. Les petites maisons sans cachet cachaient de nombreux petits jardins (Jordaan viendrait de jardin, fou non?) et une vie de quartier s’est créée autour des petits commerçants, des cafés et des marchés ! Au fil du temps, Jordaan a évolué et plusieurs projets de restructuration prévoyaient de remplacer les petites maisons mais les habitants les aimaient ainsi, ils ont donc tous été refusés.

Aujourd’hui c’est un des quartiers les plus prisés. Il y règne une certaine douceur de vivre avec ses cafés, ses petites boutiques vintage, ses marchés ou encore ses épiceries bio.

Un type de peinture... inattendue

Mais au fait, c’est où exactement Jordaan ?

Le quartier se situe à l’ouest de la vieille ville

  • entre le Lijnbaansgracht à l’ouest et le Prinsengracht à l’est,
  • Brouwersgracht au nord et Leidse gracht au sud.

Pour y voir plus clair, regardez la carte dans les conseils pratiques.

 

Le café Winkel

Nous avons fait une pause, oui une autre, et alors?, au Café Winkel.

En terrasse au café Winkel

Tous les blogs et guides disent qu’on y sert la meilleure tarte aux pommes de la ville. Nous étions déjà passés devant lundi mais il y avait trop de monde, il faisait frais, on était 7… pas envie quoi.

Cette fois #PasdExcuse, il faut goûter pour vous donner un avis objectif.

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ses lecteurs… HA HA HA

En plus il faisait beau et la terrasse nous tendait les bras.

Nous avons commandé thé bio et café pour les grands, jus bio pour les Nains, et une part pour 4, gourmands mais raisonnables à 1h-1h30 du déjeuner.

Avec ou sans crème, demande le serveur.

Ben avec.

#RaisonnablesMaisPasTropQuandMeme.

Une bien belle tarte aux pommes

Pas mal cette tarte aux pommes

Bon je crois qu’on est d’accord avec les blogs et les guides.

Si vous passez dans le coin, c’est un bon spot, surtout en terrasse au soleil.

 

Les 9 rues ou 9 Straatjes

Attention c’est le moment mathématiques du séjour.

9 petites rues.

Parce que 3 rues parallèles X 3 rues perpendiculaires aux 3 parallèles.

Voilà.

Impressionnés ?

Elles relient les principaux canaux du centre-ville entre le Leidsegracht et la Raadhuisstraat.

De nombreuses petites boutiques de créateur ou vintage s’y sont installées, ce qui en fait le quartier incontournable des amateurs/trices de shopping. Nous y avons vu beaucoup de boutiques avec des noms français. Rigolo.

Les quartier des 9 rues à Amsterdam

Honnêtement avec les Nains ce n’est pas idéal si l’objectif est d’entrer dans chacune. Il faut en plus garer les vélos à chaque fois et mine de rien le vélo cargo ne se case pas partout.

Nous ne sommes entrés que dans une seule : Vans… Pour leur acheter des chaussures… On aurait sûrement trouvé les mêmes sur internet.

Nous ne sommes pas restés bien longtemps du coup. Nous reviendrons sans les Nains.

Mais c’est qu’il commence à se faire faim…

 

Un déjeuner chez De Drie Graefjes

J’avais donc repéré ce restaurant dans plusieurs blogs et guides. Rien de local comme d’habitude, mais la carte proposait visiblement de quoi contenter tout le monde.

Les vélos garés, nous rentrons et nous trouvons une table (la seule pour 4).

Les propositions du jour…

On est bien avancé.

Le restaurant De Drie Graefjes à Amsterdam

Heureusement la carte est en anglais. Il y a beaucoup de choix.

Ce sera quiche végé pour maman (un peu gras), hamburgers pour Népoux et Grand Nain (bons), croque-monsieur pour le Petit Nain (bon aussi).

Le restaurant De Drie Graefjes à Amsterdam

 

Les desserts sont, comment dire, taille maxi et perso ne m’attirent pas vraiment.

Les desserts chez De Drie Graefjes à Amsterdam

On aurait pu se la jouer aventuriers en testant le gros gâteau vert et jaune… mais euh bon… non merci alors.

Nous avons choisi les classiques cheese cake et brownie, secs, et les Nains ont pris les ENORMES cookies.

Les desserts chez De Drie Graefjes à Amsterdam

 

Les Nains ont préféré les garder pour le goûter.

Petits joueurs.

Nous aurions peut-être du faire pareil, la digestion a été un peu longue.

 

La fin du voyage

Je voulais voir du street art mais nous ne l’avons jamais trouvé. Comme le temps manquait, nous n’avons pas cherché plus longtemps.

Nous avons rendu les vélos, récupéré nos valises, pris le tram pour la dernière fois et hop nous étions dans le train pour Paris.

 

Alors c’était bien ?

Oui carrément, nous avons passé un très bon moment en famille à Amsterdam. C’est une escapade facile à faire avec des Nains et par hors de prix.

Si vous avez le choix, c’est mieux de le faire au printemps car au soleil c’est quand même plus agréable.

Nous avons visité beaucoup d’endroits, à notre rythme, sans mettre de réveil le matin. Les journées étaient denses et nous étions fatigués le soir mais aucun des Nains ne ralaient pour repartir le lendemain (je vous rassure, ils ont râlé pour d’autres trucs).

Pour finir, j’ai demandé à chacun ce qu’il a préféré, par curiosité et histoire de comparer.

 

Les Top 3 de la famille à Amsterdam

Top 3 de Népoux

  1. la visite guidée aux moulins du Zaanse Schans
  2. la balade en éco-bateau sur les canaux
  3. Keukenhof, le plus beau jardin du monde

Top 3 du Grand Nain

  1. le Westerpark, son aire de jeux et le déjeuner street food
  2. le Vondelpark, surtout parce qu’il y avait les copains
  3. Keukenhof et les moulins ex aequo

Top 3 du Petit Nain

  1. le musée Van Gogh (alors là je n’ai pas compris, surtout que la première fois que je lui ai demandé, il n’en a absolument pas parlé, je dirais qu’il a surtout aimé la balade en poussette)
  2. le Westerpark
  3. le Vondelpark
  4. Keukenhof
  5. les moulins

Oui il y en a 5 parce que Noé ne fait jamais comme tout le monde.

Et moi ?

En fait j’ai tout aimé, sauf le Vondelpark et le street art que je n’ai jamais trouvé.

Bon ok, mon top 3

  1. Keukenhof et les moulins
  2. les canaux
  3. le Westerpark

Carnet d’adresses

Black Bikes

Location de vélos francophones.

Il y a 13 magasins et 2000 vélos.

Jordaan et les 9 rues

Ces quartiers sont à l’ouest du centre-ville.

Café Winkel

Noordermarkt 43, 1015 NA Amsterdam

De Drie Graefjes

Rokin 128, 1012 LC Amsterdam

Amsterdam : balade à vélo en famille dans Jordaan
5 (100%) 2 votes

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Répondre Le caillou aux hiboux 7 mai 2017 at 22 h 12 min

    Merci pour ce super article! Nous retrouvons quelques galères /deceptions que nous avons nous aussi rencontrees dans la capitale… Amsterdam est un incontournable, mais le reste du pays vaut tellement le coup d’être visité! Les iles Wedden ( notre coup de coeur), Giethoorn, la Haye, Rotterdam et son architecture insolite… Si vous voulez revenir un jour nous avons de bonnes adresses! 🙂

    • Répondre Stéphanie 8 mai 2017 at 15 h 57 min

      Merci 🙂
      Je pense que nous y retournerons donc les bonnes adresses nous seront bien utiles !!

    Laisser un commentaire