Famille

Assister à un match de hockey sur glace, c’est trop bien

11 mai 2017
La coupe du monde de hockey sur glace à l'Accor Hotel Arena

La coupe du monde de hockey sur glace se déroule du 5 au 18 mai 2017 entre Paris et Cologne (Köln pour les germanophones… ça fait toujours classe de caser un mot allemand dans un texte non ?).

 

l'affiche du championnat du monde de hockey sur glace

Ça vous fait une belle jambe ?

Oui bon moi aussi jusqu’à ce que les Nains, Népoux et moi assistions hier à un match à Bercy. Enfin à l’Accor Hotel Arena – je ne m’y fait vraiment pas à ce nouveau nom – Mais je m’égare.

Et pas n’importe quel match : Finlande – France. Oui parce que quitte à assister à un match d’un sport que je ne connais pas, autant que ce soit avec l’équipe de France.

ET BIEN NOUS AVONS ADOOOOOORÉ !!!!

C’était vraiment top, on a encouragé la France à se casser la voix, c’était la folie dans les gradins…

 

Truc encore plus dingue c’est que sans le savoir nous avons assisté à un match historique. Pas moins.

Car la France n’avait jamais gagné contre la Finlande et là ils n’ont pas mis 1 mais 5 buts !!!!! Contre seulement 1 pour la Finlande.

Historique je vous dis.

Alors je me suis dit que j’allais vous raconter notre belle découverte.

 

Pourquoi un match de hockey sur glace

Personne ne s’est intéressé au hockey avant d’aller voir ce match. Je m’étais juste dit que ce serait rigolo à voir avec les Nains.

Le Grand Nain a déjà assisté à de nombreux matchs de foot (surtout avec Népoux, je ne suis vraiment pas fan) mais aussi à des matchs de rugby, de basket, des compétitions d’athlétisme… Tout l’intéresse donc je n’avais pas trop de doute sur le fait qu’il aimerait au moins découvrir ce sport.

Le Petit Nain a assisté à un match de basket mais il s’est vite endormi, donc ça ne compte pas vraiment. Et comme il s’intéresse lui aussi de plus en plus au sport, ça pourrait lui plaire.

En plus c’est un dimanche à 16h15, lundi est férié…

Allons-y, on verra bien.

l'arrivée à l'Accor Hotel Arena

 

Les règles du hockey sur glace

Nous aurions pu nous renseigner avant d’assister au match. Oui nous aurions pu. Mais non, on a préféré le mode touriste. Sans même savoir combien de temps cela allait durer… Des touristes quoi.

Mais pourquoi les hockeyeurs rentrent et sortent du terrain tout le temps ?

Euh c’est normal qu’ils se rentrent dedans…

Aucune idée… #Honte

Bon on a au moins compris que les Français étaient en bleu et les Finlandais, non Finnois, euh…

 

Petit intermède culturel

D’après André Racicot qui a l’air de bien maîtriser le sujet, les habitants de la Finlande sont bien des Finlandais. Les Finnois sont un peuple de souche finno-ougrienne, ce qui signifie qu’ils appartiennent au même groupe ethnique que les Hongrois et les Estoniens. Ces peuples parlent des langues qui ne sont pas rattachées aux langues germaniques ou slaves. Les racines ne sont pas les mêmes.

Reprenons

Donc les Français sont en bleu et les Finlandais en blanc. Jusque là, c’est simple.

 

Les équipes

Chaque équipe est composée de 20 joueurs mais ils sont 6 sur la glace en même temps (1 gardien de but, 2 défenseurs et 3 attaquants). L’entraineur peut les faire entrer et sortir de la glace quand il le veut, en respectant 6 joueurs max.

Là on voit les 5 joueurs sur la glace et le reste de l’équipe prête à rentrer, sur le banc. Le goal est de l’autre côté.

l'équipe de France

C’est pour cela que ça rentre et ça sort tout le temps.

Cela dit, c’est tellement physique et ça va tellement vite – le hockey sur glace est le sport collectif le plus rapide au monde – que les hockeyeurs ne pourraient pas tenir ce rythme pendant tout le match.

 

Le but du jeu

Ça on avait compris : marquer plus de buts que son adversaire en envoyant un palet (disque de caoutchouc dur) dans le but opposé, en utilisant une crosse de hockey.

A un moment un hockeyeur a rattrapé un palet avec la main. J’ai failli me lever en criant « FAUUUUUUTE » – oui je me suis prise assez vite au jeu – mais comme aucun arbitre n’a relevé, je me suis dit qu’il y avait une raison.

J’ai donc vérifié et effectivement c’est autorisé, mais juste pour arrêter le palet (le joueur ne peut pas patiner tranquille avec, faut pas abuser non plus).

 

La durée

Il y a 3 périodes de 20 minutes avec une pose de 15 minutes entre chaque tiers-temps.

Notre match a duré 3 heures en tout. Ça parait long mais on ne s’est pas ennuyé une seconde et nous n’avons pas vu le temps passer.

En cas d’égalité, il peut y avoir des prolongations puis une séance de tirs (si toujours égalité).

Mais la France ayant pulvérisé la Finlande, cela n’a pas été nécessaire.

 

Les points d’engagement

Visiblement ils se faisaient sur des points clairement définis sur la glace (je n’avais pas remarqué mais maintenant que je le sais, c’était souvent aux mêmes endroits) et il y en a 9.

un point d'engagement

Un engagement est effectué à chaque début de période et après chaque arrêt de jeu. Les 2 équipes sont l’une en face de l’autre et l’attaquant central de chaque équipe se positionne au point d’engagement.

C’est un des arbitres qui tient le palet. Quand il le lâche, les 2 attaquants essaient de le prendre avec leur crosse. Personne ne doit faire un mouvement de crosse avant que le palet ne soit lâché.

Il faut parfois recommencer mais en général les engagements sont rapides.

Ce qui est très fun, et contribue à la super ambiance, c’est qu’il y a de la musique avant chaque engagement, le temps que les joueurs se placent. Du coup le DJ doit être super réactif car là aussi ça va très vite et il y en a beaucoup.

 

Les pénalités

Il y a 6 pénalités distinctes plus ou moins sévères. Nous avons assisté à quelques pénalités dites mineures qui sanctionnaient des joueurs pour

  • dureté : ils se cognent beaucoup les uns contre les autres mais ils ne doivent pas en venir aux mains
  • crosse haute : ils ne doivent pas se taper dessus avec les crosses (ça parait évident mais parfois pouf la crosse se lève)

Résultat, 2 minutes de banc pour les auteurs.

Il y en a eu quasiment autant des 2 côtés.

 

Le classement des joueurs

A la fin du match, le meilleur joueur de chaque équipe est félicité et a droit à un cadeau (là c’était une montre Tissot). J’ai bien compris que ce n’est pas forcément le meilleur buteur qui est récompensé puisque pour la France ils ont désigné Bellemare qui a marqué un seul but alors que Roussel en a marqué 2 (quand je vous dis que j’ai bien suivi).

En fait chaque joueur marque des points durant le match et les passes décisives sont aussi importantes que les buts.

Effectivement à chaque but, les joueurs ayant fait les passes décisives étaient également mentionnés.

 

Les équipements

Un palet, ça va vite (le record de vitesse a été calculé à plus de 180km/h). Ça peut donc faire très mal. Les joueurs portent des protections spécifiques (jambières, culotte renforcée, coudières, épaulières, casque avec visière ou grille, gants renforcés).

C’est encore plus impressionnant pour les gardiens de but, but qui est d’ailleurs bien plus petit que le gardien. Ils ont de grandes jambières pour qui couvrir plus d’espace et deux gants différents : un pour saisir les palets, et un bouclier qui couvre la main qui tient la crosse.  D’ailleurs sa crosse est aussi plus large que celle des joueurs.

Cet équipement pèse jusqu’à 20 Kg et les fait ressembler à des bonhommes Michelin.

l'équipement des hockeyeurs est impressionnant

 

Je passe 2/3 autres trucs qui ne sont pas pour moi indispensable à la compréhension du jeu 🙂 mais si cela vous intéresse, vous pouvez consulter le guide des règles du jeu.

 

Le match

Il a été intense, comme le public complètement survolté, à fond derrière son équipe.

Nous étions plus de 11 000 dans les gradins.Un record apparemment.

Et c’était le feu.

 

La France a ouvert le score en première période. YES

Puis la Finlande a égalisé. NUL.

Et la France s’est déchainée et a enchainé les buts.

ALLEZ LES BLEUS

 

A 4-1 pour la France, les Finlandais étaient tellement désespérés qu’ils ont remplacé leur goal par un autre joueur pour essayer de marquer…

Pas bête.

Mais les Français ont marqué un but de plus.

Gnarf Gnarf Gnarf

 

Résultat 5-1 pour la France.

On a gagné…. on a gagné…. on a gagné…

La France gagne 5-1 !

 

L’ambiance pendant le match

Il n’y a eu aucun temps mort.

Quand les joueurs s’arrêtent et se replacent, une musique entrainante retentit et s’arrête quand le jeu reprend.

Quand c’est un peu long, les 2 commentateurs lancent des olas, demandent au spectateurs de faire des grimaces ou de s’embrasser quand ils se voient sur les écrans… c’est bon enfant et ça fonctionne.

 

La fin du match

La France a gagné, et largement gagné.

Il est temps d’annoncer les meilleurs joueurs de chaque équipe.

Pour la France, c’est Bellemare qui a le plus de points.

Mais tout le monde – moi y compris – avait noté que le super joueur de ce match, c’était le gardien – remplaçant hein, même pas titulaire – de l’équipe de France, Hardy, et que sans lui, la France n’aurait peut-être pas gagné.

Pour en avoir le coeur net, je suis allée lire le résumé du match (passionnée je vous dis) et la Finlande a fait beaucoup plus de tirs cadrés que la France (43-26) donc si le gardien n’avait pas été bon, nous aurions sans doute perdu.

Bellemare s’est avancé mais a refusé son prix !

Il a insisté pour que le prix soit remis à Hardy !

Le public a apprécié sous un tonnerre d’applaudissements.

Complètement top jusqu’au bout.

Hardy, goal remplaçant, meilleur joueur français du match

C’est pas au foot qu’on verrait ça.

 

Et une petite Marseillaise pour finir.

 

Conclusion

Je ne vais pas me mettre au hockey sur glace demain et je ne suis pas sûre que ça branche les Nains d’abandonner le foot.

Mais ils ont bien aimé le baby hockey.

Les Nains ont bien joué entre les tiers-temps

 

En tout cas on va suivre les Bleus pendant ce Championnat du Monde et on espère bien qu’ils vont gagner.

ALLEZ LES BLEUS

#EnsemblePour2017

#Together2017

Assister à un match de hockey sur glace, c’est trop bien
5 (100%) 1 vote

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire