Famille Humeur

Jardiner… un jeu de maman avec ses enfants

1 mai 2017

J’ai envie de jardiner. L’idée a commencé à germer (germer – jardiner… HA HA HA) à Keukenhof, le plus beau jardin du monde (je vous en parlais ici). J’y avais acheté des Narcisses donc j’avais acheté une jardinière chez Casto, près de chez moi.

Sur l’étiquette il était écrit qu’on pouvait les planter maintenant, sur internet en hiver… Ça commence mal pour la débutante que je suis. Comme je ne suis pas très patiente, j’ai préféré croire l’étiquette de mes narcisses et hop j’ai planté.

Bon au bout d’un mois force est de constater qu’il ne se passe pas grand chose en surface.

La jardinière des narcisses.

J’ai beau les arroser et leur parler gentiment, rien.

Alors je me suis dit qu’il fallait que je plante autre chose en attendant, quitte à déraciner mes bulbes pour les mettre à la cave jusqu’à l’hiver prochain… #déception

Chez Casto, y’a pas tout c’qui faut (ça date bien de 20 ans ça non ?), donc direction Truffaut.

 

Avant de jardiner, va chez Truffaut

Et en famille, histoire que tout le monde participe à la nouvelle lubie de maman.

Bon, y’a beaucoup de choses chez Truffaut…

Je voulais des tomates et des herbes, mais lesquelles choisir ???

Je m’en suis sortie grâce au rayon bio, bien plus petit, et avec tout ce que je voulais

  • des tomates x 12 (HA HA HA, vous allez comprendre pourquoi…)
  • du basilic
  • de la menthe
  • et même des fraises x 6

Avant de jardiner, n passe chez Truffaut

Népoux a mis le holà quand Théo a apporté un grand plant de framboises.

Nous n’avons que 3 fenêtres pour poser les jardinières, va falloir vous calmer !

#RabatJoie

Et pour faire pousser tout ça, nous avons pris

  • 2 jardinières colorées
  • les trucs pour les accrocher sur les garde-corps (ben oui je n’ai ni terrasse, ni balcon)
  • 40 l terre bio (bon d’abord on a pris un fertilisant, heureusement qu’un monsieur en vert nous a dit que ce n’était pas ce qu’il fallait prendre)
  • 10 l de billes d’argile

Avant de jardiner, n passe chez Truffaut

Ceux qui jardinent commencent à se dire que j’ai vu trop large ou trop juste, tout dépend de quoi on parle 🙂

 

Nous voilà donc à la maison prêts à jardiner !!! Sauf que la pluie s’est mise à tomber.

Bon ben le jardin ce sera pour demain.

 

Le lendemain

Nous avons la chance d’avoir une cour, avec un bout de terre, bien pratique pour jardiner même en jardinière.

Donc après le petit déjeuner, je descends avec les Nains, bien motivés à mettre les mains dans la terre et à découvrir les joies du jardin.

On étale tout (joliment pour la photo hein).

C'est parti pour le jardinage

 

Comme les bulbes de narcisse ne sont pas sortis, je décide de les déraciner pour les replanter l’hiver prochain. Ainsi je récupère une jardinière pour mon potager.

Je commence avec le premier bulbe et là surprise, il y a des racines et une tige a commencé à sortir. Trop bien.

Ben du coup, je remets tout en place.

Mais comment est-ce que je vais faire avec une jardinière de moins ? Bon on verra ça plus tard.

 

Evidemment j’ai cherché des conseils sur internet pour bien planter.

C’est là que ça se complique : tout se plante différemment… ah ben zut, je sens que ça va me prendre du temps.

Je commence avec les tomates.

Il faut mettre

  • les billes d’argile
  • un peu de terre, puis les plants
  • les espacer de 30 cm les uns des autres…

Et là c’est le drame.

Euh 30 cm… Mais ça fait combien de plants par jardinière ça ???

Parce que Théo a bien réussi à mettre les 6 dans la même jardinière.

Bon, même si j’en mets 3 par jardinière, il m’en faut 4, rien que pour les tomates, et il reste encore les fraises, le basilic et la menthe.

Je dois me rendre à l’évidence, je n’ai pas assez de jardinière.

Il faut retourner chez Truffaut.

HA HA HA.

 

Truffaut, 2ème round

Je suis quelqu’un de raisonnable, je ne vais pas mettre 10 jardinières, il faut que je rende 6 plants de tomates.

Je reprends donc 2 jardinières pour les fraises, les trucs pour les accrocher et 2 pots colorés pour le basilic et la menthe.

Une fois rentrés, c’est reparti. Théo veut toujours jardiner, Noé moins.

On recommence avec les billes et la terre pour les tomates et les fraises. Le monsieur en vert m’a bien dit 2 plants par jardinière mais je vais en mettre 3.

Parce que moi je suis plus forte que tout le monde 🙂

On en reparle dans 2 mois hein.

Et voilà le travail !

Tout est prêt

 

Y’a plus qu’à mettre les jardinières sur les garde-corps. Avant cela Népoux était chargé de fixer les trucs pour les tenir.

Les tomates.

Les jardinières sont au balcon : tomates et basilic

 

Les fraises et le pot de menthe à gauche – les autres fraises et les narcisses qui poussent lentement mais sûrement.

 

Et comme c’est le 1er mai, on a aussi acheté du muguet. Je le mets dans la jardinière juste pour la photo.

Trèfles à 4 feuilles

 

Et aussi des trèfles à 4 feuilles pour me porter chance dans ma nouvelle passion. Allez hop dans la jardinière pour la photo.

Muguet et trèfles à 4 feuilles

 

Au point où j’en suis, je sors aussi les tulipes que j’ai achetées au marché.

Tulipes, muguet et trèfles à 4 feuilles

 

Et pendant ce temps-là, que font les Nains ?

Noé et Théo dans la cour

 

Bon 1er mai 🙂

Jardiner… un jeu de maman avec ses enfants
5 (100%) 1 vote

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire