Famille Voyages

Le Nordeste en famille : le delta des Amériques et Camocim

20 octobre 2018
Praia do Maceio à Camocim au Brésil

Après Rio et le Parc National des Lençóis, nous prenons la direction de Camocim, petite ville méconnue sur la route de Jericoacoara. Pour y parvenir, il nous faudra une bonne partie de la journée entre route, delta de Parnaiba et re-route. C’est long mais Camocim est une belle récompense et sera une des plus belles étapes de notre voyage 🙂

 

Jour 1 : Le Delta des Amériques

Les valises sont à nouveau bouclées. Nos guide et chauffeur nous attendent pour un trajet d’environ 1h30 jusqu’au port de Tutóia où nous embarquerons à nouveau sur un voadeira pour une traversée du Delta de Parnaiba.

Situé entre les États du Piauí et du Maranhão sur une surface de 2700 km², celui qu’on appelle aussi delta des Amériques est composé de 85 îles et forme un ensemble contrastés quasiment unique au monde (on peut trouver quelque chose de similaire vers le Nil et le Mékong). Nous retrouvons la mangrove et les dunes de sable mais également la forêt, des plages et des plaines. La faune s’est faite très discrète, nous n’avons pas vu grand chose excepté quelques crabes et des oiseaux, principalement des hérons. En y passant plus de temps nous aurions pu apercevoir des crocodiles et des singes, voire même des tortues, dixit notre guide.

 

La traversée est moins calme que celle que nous avons faite dans le Petit Lençóis (souvenez-vous) et nous sommes bien contents de faire une pause pour le déjeuner. Nous sommes les premiers, suivront d’autres Français (oui encore) et des Brésiliens. Comme d’habitude la préparation prend facilement 45 minutes mais nous nous y sommes faits.

 

Nous reprenons notre voadeira jusqu’à Parnaiba où un nouveau chauffeur nous attend.

 

Il nous annonce 2 heures de route, ce qui parait bien long pour 127 km. C’est là que nous avons découvert à quel point les routes sont mal entretenues, les trous font souvent plus d’un mètre de diamètre, et l’intérêt d’avoir un chauffeur !

Nous arrivons en fin de journée à la Casa de São José, un magnifique hôtel de charme qui ne paie pas de mine quand on arrive devant mais une fois la porte passée, c’est un petit bout de paradis.

 

C’est beau hein ?
Et notre chambre, elle n’est pas mal non plus.

 

La maitresse de maison est une dame absolument charmante qui parle plutôt bien français. Nous avons donc beaucoup discuté avec elle. Pour notre premier dîner, elle a adapté son menu du soir aussi bien pour moi que pour les Nains. C’était tellement bon, bien servi (une table avec une nappe blanche, de la jolie vaisselle :)) et bon marché que nous n’avons pas cherché plus loin pour les 2 suivants.

 

Jour 2 : Buggy à Barra Dos Remedios

Après une nuit un peu bruyante (c’est la fête à Camocim le samedi soir), nous avons pu prendre un très bon petit-déjeuner maison. La maitresse de maison est vraiment aux petits soins et chacun commande ce qui lui fait plaisir : galette de tapioca pour moi, omelette pour Grand Nain… Avant de partir, petit tour en cuisine pour faire le point sur les propositions pour le repas du soir.

 

Joël de l’agence Brésil Découverte m’avait recommandé de faire du buggy à Camocim plutôt qu’à Jericoacoara car il y a beaucoup moins de monde et les paysages sont tout aussi beaux.

Il avait bien raison 🙂

 

Nous avons parcouru les dunes de sable, les plaines, les cocoteraies, les petits villages… sans personne devant ou derrière nous.

 

 

Pour le déjeuner, notre chauffeur nous a recommandé une paillote les pieds dans l’eau à côté de laquelle Népoux et les Nains ont testé un toboggan pas comme les autres.

 

 

L’après-midi est aussi belle que la matinée. Le buggy étant un véritable tape-fesses, Petit Nain a fini par me virer de ma place bien tranquille à l’avant.

Journée en Buggy à Barra Dos Remedios dans le Nordeste au Brésil

 

Un plouf dans la jolie piscine et les Nains vont jouer sur la terrasse devant notre chambre. Népoux et moi partons faire un tour en ville.

La Casa Sao José à Camocim au Brésil

 

Ce soir c’est homard (pour Népoux et les Nains) et autre joyeuseté.

 

Jour 3 : Praia do Maceio

Nous aurions pu passer la journée dans notre havre de tranquillité. Nous aurions pu. Mais j’avais repéré une belle plage bordée de plusieurs restaurants lors de notre journée en buggy. Nous avons donc demandé à notre hôtesse si elle pouvait nous trouver un taxi pour nous y amener et surtout venir nous rechercher.

Le temps de prendre notre petit déjeuner

 

et c’était réglé.

Nous arrivons sur une plage… déserte !
Bien différente de ce que nous avions vu le jour précédent…
Euh on fait comment pour le déjeuner ???

Praia de Maceio à Camocim au Brésil

 

En faisant le tour, il y a bien un restaurant ouvert. Ouf.

 

Nous avons donc passé notre journée à profiter de notre plage privée : foot, baignade, foot, baignade… quelques photos des derniers pêcheurs qui rentrent…

 

Balançoire, fleurs…

 

A 16h, le taxi nous attend.

Plouf, détente dans notre hamac (qui me rappelle une photo faite 9 ans auparavant), un bon dîner et demain nous partons pour de nouvelles aventures.

 

En bref,

Camocim et la Casa de São José sont incontournables dans la découverte du Nordeste. Pour faire du buggy dans les meilleures conditions et pour profiter d’un havre de paix inattendu.

 

Retrouvez les autres articles de notre voyage en famille au Brésil

Voyage en famille au Brésil : itinéraire et conseils pratiques

Que faire à Rio avec des enfants

Mes bonnes adresses à Rio

Le Parc National des Lençóis

 

Le Nordeste en famille : le delta des Amériques et Camocim
4.8 (95%) 4 votes

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Répondre EmiMarSora 23 novembre 2018 at 16 h 35 min

    J’adore, j’adore …
    Est-ce que l’on aura la chance d avoir un article sur Jeri ? Je narrive pas à me decider si l’endroit en vaut encore vraiment le coup (même si je ne doute pas que ce soit un endroit charmant) car trop de touristes/ambianve touristique ou s’il vaut mieux s’éloigner un petit peu… surtout avec 3 enfants, ce nest pas le côté festif qui nous y attire.
    Merci de ton éventuel retour et bon week-end

    • Répondre Stéphanie 23 novembre 2018 at 21 h 27 min

      Il est presque prêt 🙂 je pense qu’il sera en ligne demain.
      Franchement c’est incontournable, comme je l’ai dit dans ma réponse à ta précédente question. Tu verras dans l’article 😉
      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Contenu protégé