Famille Voyages

Road Trip en famille en Californie #3 : Solvang, Santa Barbara, El Capitan Canyon

2 septembre 2017
Une belle croisière dans la baie de Santa Barbara en Californie

Après San Francisco, Santa Cruz et Pismo Beach, il est temps d’aller vers le soleil. Parce que là vraiment je n’en peux plus. Pourquoi personne ne m’a dit qu’en Californie il ne fait pas forcément beau ???? Santa Barbara, nous voilà.

Santa Barbara, qui me dira pourquoi

J’ai le mal de vivreeeeeeeee

Désolée.

Nous sommes déjà au 7ème jour de notre aventure.

Jours 1 à 4 : San Francisco
Jour 5 : San Francisco -> Santa Cruz
Jour 6 : Santa Cruz -> Carmel-By-the-Sea -> Big Sur -> Pismo Beach
Jour 7 : Pismo Beach -> Solvang -> Santa Barbara
Jour 8 : Santa Barbara
Jour 9 : Santa Barbara -> El Capitan Canyon
Jour 10 : El Capitan Canyon -> Venice Beach
Jour 11 : Venice Beach (Los Angeles)
Jour 12 : Venice Beach
Jour 13 : Venice Beach -> San Diego
Jour 14 : San Diego -> Legoland
Jour 15 : San Diego
Jour 16 : San Diego -> Los Angeles -> Paris

Avant Santa Barbara, pause déjeuner à Solvang à moins d’une heure de Pismo Beach.

Il fait beau et chaud.

Le choc 🙂

 

Jour 7 : Solvang…

Bienvenue au Danemark !

Non je n’ai pas changé de continent, Solvang a été fondée par un groupe d’éducateurs danois en 1911. La ville comprend de nombreux restaurants avec des serveurs en costumes danois et des boutiques avec des spécialités du pays.

Solvang signifie « champ ensoleillé » en danois. Ça c’est une info qui peut faire son effet en société. On a bien vu l’ensoleillement mais pas les champs. Allez comprendre.

Revenons à nos moutons moulins !

Un moulin de Solvang dans le comté de Santa Barbara en Californie

Des noms de rue ou d’hôtel explicites.

Un cheval et des sabots.

Et un café… belge. Normal.

Nous nous sommes donc arrêtés pour déjeuner mais pas dans un restaurant typiquement danois (le hareng tout ça… bof).

Chez Paula’s Pancake House il n’y a pas que des pancakes (contrairement à ce restaurant où nous avions déjeuné à Amsterdam). J’avais un peu peur de la qualité vue la longueur de la carte mais c’était très bien. Chacun a trouvé un plat qui lui convenait : burger et hot dog pour les Nains, sandwichs club et végé pour les grands.

Et j’ai trouvé très chouette la possibilité de prendre des fruits comme accompagnement plutôt que des frites !

Nous partons de Solvang pour Santa Barbara, dans le même comté. Ce qui nous a pris moins d’une heure.

 

… Santa Barbara

Il fait toujours beau et chaud alors que nous sommes proches de la mer.

Truc de supra dingue.

 

Nous nous installons dans notre joli motel, le Franciscan Inn, à 4 minutes de la plage, avec cuisine, petit-déjeuner, piscine et machines à laver.

Notre motel, le franciscan inn à Santa Barbara en Californie

Notre motel, le franciscan inn à Santa Barbara en Californie

Le petit-déjeuner n’était pas fou du tout mais pour le reste c’était parfait.

Pour aujourd’hui, on va se contenter d’une petite balade sur la plage.

Le décor me va bien.

une allée de palmiers à Santa Barbara en Californie

 

Il faut faire le plein pour les 2 dîners à venir. Le réceptionniste, qui parle français, nous indique un petit magasin mexicain. Bon c’est loin d’être bio, mais ça dépanne bien.

Le supermarché mexicain du stearns wharf de Santa Barbara en Californie

 

Jour 8 : Santa Barbara

Ce matin, direction le Stearn’s Wharf qui est une petite ville dans la ville avec ses restaurants, ses boutiques de souvenirs, son musée et ses pêcheurs tout au bout. Et vue sur la ville.

La baie vue du stearns wharf de Santa Barbara en Californie

La barre du stearns wharf de Santa Barbara en Californie

 

Petit problème du jour, je n’ai pas rechargé la batterie de l’appareil photo (#TripleZut)… Népoux, voyant ma mine déconfite, prend l’appareil et retourne au motel pour le recharger.

La journée commence bien 🙁

Allons voir les pêcheurs au bout du quai.

Nous avons ensuite visité le Ty Warner Sea Center, une extension du Musée d’Histoire Naturelle de la ville. Il porte le nom de celui qui l’a financé (1,5 million de dollars quand même).

Le Tea Warner Sea Center de Santa Barbara en Californie

C’était sympa mais pas extraordinaire. Comme tout est en anglais, les Nains sont passés assez vite d’une salle à l’autre mais globalement cela leur a plu.

coût : 7 $ par enfant et 12 $ par adulte (du coup juste moi, Népoux est parti rechercher l’appareil).

 

Nous sommes ensuite partis nous promener sur State Street, les Champs-Elysées locaux. Nous prenons le petit bus local (50 cents par personne) au début du Stearn’s Wharf. Le trajet n’est pas compliqué, c’est tout droit. C’est assez mignon.

State Street ou les Champs Elysées de Santa Barbara en Californie

 

Pour le déjeuner nous testons une chaine de fastfood, mexicaine cette fois : Chipotle, sur les conseils (un parmi tant d’autres, merci merci <3) de Caroline qui vit à Huntington, près de Los Angels, avec sa famille. Moi j’ai bien aimé, surtout le guacamole, qui est leur produit phare. Les Nains un peu moins, surtout les haricots noirs.

C’était très bien pour un déjeuner rapide et pas cher.

coût : 25 dollars

 

Nous reprenons notre bus dans l’autre sens et nous arrêtons devant le Moxi, un musée d’exploration et d’innovation pour les enfants.

Ce musée est juste génial.

Le Moxi de Santa Barbara en Californie

L’idée était d’y rester moins d’une heure pour aller faire une croisière ensuite. Nous sommes restés 2 heures… Les Nains auraient pu rester beaucoup plus tellement il y a de choses à voir, faire, expérimenter.

Le tout sur 2 étages et un rooftop.

Ce qu’ils ont préféré ?

Construire des voitures et faire la course avec 2 autres bolides sur une piste spécialement conçue pour ça. Le tout chronométré.

Les Nains étaient au taquet.

Ils mettaient leur voiture, couraient de l’autre côté pour la voir descendre et vérifiaient leurs temps. Ils changeaient des pièces et recommençaient encore et encore.

Bon ben on n’a aucune photo de cet atelier, on devait être aussi concentrés qu’eux.

Mais j’en ai quelques unes des autres.

coût : 10 $ par enfant et 14 $ par adulte

 

Il était trop tard pour la croisière donc nous sommes allés à la plage, à Arroyo Burro Beach plus précisément car il parait que c’est une plage réputée pour les familles.

Les vagues sont toniques, ça amuse les Nains un petit moment puis ils jouent sur le sable.

La plage d'Arruyo Beach à Santa Barbara en Californie

Comme nous sommes arrivés assez tard, nous ne sommes pas restés longtemps. Nous reprenons le chemin vers le parking. Et au moment de remettre les tongs, la loose…

Nos pieds (et le ballon) sont noirs de mazout. Oui oui, la super plage, pleine de monde. Ils en ont forcément aussi. Comment est-ce possible que cela ne dérange personne ????

Le mazout de la plage à Santa Barbara en Californie

Direction la salle de bains en rentrant mais évidemment cela ne part pas avec du savon. Internet nous dit qu’il faut frotter avec une pierre préalablement trempée dans de l’huile.

C’est vrai, ça fonctionne, il faut JUSTE être patient (qualité première d’un enfant et de leur mère !). Au bout d’une heure, nos pieds étaient à nouveau propres. Mais le mazout, cet escroc, s’est aussi accroché aux poils des jambes de Népoux… La solution miracle avec la pierre ne fonctionnant pas, Népoux a pris son plus beau rasoir et pouf des jambes de cycliste.

 

Jour 9 : Santa Barbara

Il y a un spot de surfeurs dans le coin : Rincon, surnommé The Queen of the Coast. Ni une, ni deux, nous prenons la route.

20 minutes plus tard, voilà.

Il doit y avoir 3 surfeurs, des débutants.

No comment.

Je vais prendre des photos des Nains à la place.

Voilà, voilà.

Puisque c’est comme ça, nous rentrons pour finir les valises. Enfin pour que JE finisse les valises et le rangement des courses – on doit bien avoir 3 sacs maintenant – pendant que les Nains vont à la piscine… Cherchez l’erreur.

La piscine de l'hôtel à Santa Barbara en Californie

Mes Nains ne nagent pas, ils volent au-dessus de l’eau 🙂

La piscine de l'hôtel à Santa Barbara en Californie

Nous restons pique-niquer autour de la piscine. Le beau temps est revenu, c’est top. Avant de quitter la ville, nous allons faire la croisière que nous n’avons pas pu faire hier.

Vue incroyable sur la baie : OK

Moi en mode recherche de baleines : OK

De l’autre côté, c’eau beau : OK mais toujours pas de baleine

Une belle croisière dans la baie de Santa Barbara en Californie

Lions de mer : OK

Une belle croisière dans la baie de Santa Barbara en Californie

Famille heureuse d’être là (surtout Grand Nain) : OK

Une belle croisière dans la baie de Santa Barbara en Californie

Au bout d’une heure, aucune baleine : bouhhh.

Les Nains étaient déçus mais c’était bien quand même. Une heure sur les flots. Grand Nain a beaucoup fait la tête (on ne sait toujours pas pourquoi) et Petit Nain dormait à moitié sur Népoux. On aurait du les laisser sur le quai.

Il est temps de quitter les palmiers de Santa Barbara…

Les palmiers de Santa Barbara en Californie

Direction une étape bien différente.

 

Jour 9 : … El Capitan Canyon

J’adore les cabanes dans les arbres, le retour aux sources tout ça. Mais avec un minimum de confort quand même. Les toilettes et douches communes, bof, l’eau et l’électricité, bien.

Je suis donc une adepte du glamping.

J’ai entendu parler de El Capitan Canyon dans un blog. Cela m’a donné envie, j’ai donc réservé avant de partir.

Il aurait été plus logique de le faire avant Santa Barbara car c’est plus haut. Mais si on réserve un vendredi ou un samedi, il faut prendre 2 nuits minimum. Comme je ne voulais qu’une seule nuit, j’ai décalé notre venue au dimanche. Cela nous a fait faire un -petit- détour sans importance.

A notre arrivée, un ranger nous guide jusqu’à notre cabane dans la première partie du camp. Après avoir posé les valises dans la cabane et garé la voiture au parking (elles sont interdites dans le camp), nous découvrons notre environnement.

El Capitan Canyon proche de Santa Barbara en Californie

C’est un grand espace d’une vingtaine de cabanes autour d’une grande pelouse. Il y a également quelques tentes et leurs sanitaires communs. C’est très calme bien qu’il y ait beaucoup de familles présentes. Toutes les cabanes sont face à la nature, et dos à la pelouse pour ne pas avoir de vis-à-vis avec les autres. Chacune dispose en outre d’une grande table avec des bans et d’un barbecue personnel.

C’est plutôt bien pensé.

L’intérieur de notre jolie cabane toute équipée.

El Capitan Canyon proche de Santa Barbara en Californie

La salle de bain est derrière le grand lit et les Nains montent sur la mezzanine grâce à une échelle sur le côté.

 

Bien installés, nous partons réserver notre kit barbecue/burgers/marshmallows pour le soir. Il y avait bien un kit veggie mais cela obligeait tout le monde à le prendre. Je me contenterai donc de la salade qu’il reste du pique-nique de ce midi pour que ces messieurs mangent de la viande.

Comme il faut attendre 2 heures pour obtenir le kit, nous décidons d’aller à la piscine. Avant de partir, nous voyons que beaucoup de nos voisins commencent à s’occuper du barbecue. Il est 18h.

C’est tôt non ?

El Capitan Canyon proche de Santa Barbara en Californie

 

La piscine est dans un autre espace. Nous n’avons pas compris comment y aller à pied donc nous prenons la voiture alors que normalement on ne peut l’utiliser que pour les arrivées et départs.

Nous bravons, encore les interdits californiens 🙂

Petit Nain et moi restons à l’aire de jeux pour faire revivre, une fois de plus, Ninja Warriors, pendant que Grand Nain et Népoux se baignent.

 

Il est 19h30, l’heure de prendre notre kit barbecue. Il comprend la nourriture mais aussi le bois. Des grosses bûches…

Népoux en route pour faire le feu à El Capitan Canyon proche de Santa Barbara

Et là… nous allons vite comprendre pourquoi les Américains lancent leur barbecue à 18h.

Ils n’utilisent pas de charbon de bois mais les fameuses bûches de bois. Ben c’est beaucoup plus long à prendre. Voyant Népoux peiner dans sa tâche, nos voisins lui ont prêtés quelques trucs (bon certains étaient dans le kit mais il ne les avaient pas vus).

Mon pauvre Népoux a vraiment mis du coeur à l’ouvrage mais il faisait nuit noire quand nous avons enfin pu manger.

Les Nains ont déclaré que c’étaient les meilleurs burgers du monde !

Après ils se sont bien amusés à chauffer/crâmer les marschmallows.

Les trois ont ainsi eu leurs vêtements imprégnés de fumée. C’est moyen.

Nous sommes les derniers, et de loin, à rentrer dans notre cabane pour la nuit.

El Capitan Canyon proche de Santa Barbara en Californie

Après une bonne nuit de sommeil, le soleil brille sur El Capitan Canyon.

Nous avons pris notre petit déjeuner devant notre cabane avant de re-re… faire les valises. Et nous avons repris la route pour l’avant-dernière étape de notre road trip, Venicec Beach / Los Angeles.

 

Conclusion sur ces 2 étapes

Nous avons tous apprécié la ville de Santa Barbara. Que ce soit le motel, climat, la ville, les activités, tout a été chouette (sauf le mazout évidemment). El Capitan Canyon est également une étape à faire si vous vous arrêtez dans le coin car c’est hors du temps. Bref nous avons vraiment apprécié ces 3 jours.

 

Les autres articles du road trip

Road Trip en famille en Californie #3 : Solvang, Santa Barbara, El Capitan Canyon
5 (100%) 1 vote

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Répondre Isa-monblogdemaman 9 septembre 2017 at 8 h 32 min

    J’aime bien lire vos petits fails parce que j’ai l’impression que suis la seule à zoner parfois en vacances alors que tout devrait être parfait.
    Et sinon, tu sais que tu es drôle ?

    • Répondre Stéphanie 9 septembre 2017 at 12 h 24 min

      Attends la suite, on en a fait un voyage à thème !
      Tant mieux si c’est drôle, c’est le but. Merciii

    Laisser un commentaire