France

Top 18 des choses à faire à Marseille en famille

16 juillet 2020
Que faire à Marseille en famille

Marseille ne laisse personne indifférent. Surtout quand on écoute les infos. Alors plutôt que de rester sur une image – plutôt – négative, je suis partie avec les Nains pour quelques jours chez mon amie Amandine, histoire de me faire ma propre idée. Et je peux vous dire que cette ville vaut le détour et mériterait un peu plus d’étoiles dans les yeux quand certains médias en parlent.

Je ne dis pas que tout est rose à Marseille mais quand on sait où aller, cette ville se vit très bien en famille. Elle a d’ailleurs le label “Famille Plus” depuis 2013 !

Kesako Famille Plus ?
Un label touristique qui engage les 117 villes qui l’ont obtenu à développer une offre adaptée aux familles, ensemble ou pas, que ce soit dans les activités comme dans les prix.

Et pour preuve, voici notre top 18 des choses à voir ou à faire en famille, validées par les Nains.

Petite précision : quand nous y sommes allés, mi-juin, tout n’avait pas encore rouvert, donc pour avoir encore plus de bonnes idées et adresses marseillaises garanties par une Amandine, écoutez l’épisode du podcast consacré à Marseille !

 

Aller voir la mer dès son arrivée

Parce que bon, quand on est parisiens, c’est quand même le truc dont on a envie en premier non ?

Nous avions la chance de ne pas être loin puisque Amandine vit dans le Panier, un des plus chouettes quartiers marseillais. De chez elle, il ne faut que quelques minutes pour l’apercevoir et à peine 10 pour se rendre à l’entrée du Vieux-Port.

Je peux vous dire que j’ai apprécié le moment, même sans me baigner.

 

Prendre le temps sur la Place de la Major

Cette place est un des lieux préférés des Nains. Non pas pour sa très belle cathédrale de style néo-byzantin construite au 19e siècle, mais pour l’espace qui permet de jouer au foot et le boulodrome ! Les autres enfant aiment y faire de la patinette, courir…

 

Pêcher à l’entrée du Vieux Port

Si vous demandez aux Nains ce qu’ils ont préféré à Marseille, voilà la réponse (bon le fait que le Vélodrome soit fermé a sans doute aidé un peu) ! Contre toute attente, même le Petit, réputé pour sa patience légendaire 🙄 , serait bien resté encore une heure ou deux à titiller le poisson.

Attention, il y a pêche et pêche ! Là ils ont été initié par le mari d’Amandine, qui est très patient et qui adore ça lui-même, et ils étaient à l’entrée du Vieux Port, avec les bateaux qui rentrent et qui sortent, un beau soleil, des gens qui passent (mais pas trop non plus, juste ce qu’il faut)… et les 2 ont réussi à pêcher des poissons, qu’ils ont relâché ensuite. Des conditions parfaites je vous dis.

 

À défaut de le visiter, balader sur l’esplanade du MuCEM

Non je ne me suis pas trompée. À Marseille, on ne se balade pas, on balade.

Donc le MuCEM, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, était encore fermé mais son esplanade est un endroit à ne pas manquer pour :

  • son ours orange,
  • l’espace qui permet aux enfants de courir, de jouer au foot…,
  • la Grande Roue qui tourne ici 4 mois de l’année,
  • sa localisation à l’entrée du Vieux-Port, avec la mer à perte de vue, et face aux Forts Saint-Jean et Saint-Nicolas…

 

Le MuCEM était fermé mais sachez que son entrée est gratuite toute l’année, et les expositions le sont également jusqu’au 20 juillet.

Bon à savoir 1

Le MuCEM aime les enfants, avec ses billets famille, mais pas que : il propose un parcours d’activités gratuit à partir de 8 ans et des visites guidées pour les familles. L’île aux trésors, l’espace enfants pour les 4-12 ans, avec parcours numérique, rouvrira à la rentrée.

Bon à savoir 2

Si vous avez envie d’emmener les enfants découvrir le village, les jardins et tous les recoins du Fort Saint-Jean, le musée met à disposition 3 parcours gratuits qui ravira petits et grands !

C’est sur notre to do list de la prochaine fois !

 

Faire connaissance avec les artistes du coin

L’ours Jayet

On dirait un gros bonbon Haribo – dont les bureaux ne sont pas très loin – mais pas du tout. L’ours Jayet est grand, le plus grand du genre, orange et biface (ben oui, en fonction du soleil c’est quand même mieux pour les selfies :)).

Il a été installé sur l’esplanade du MuCEM pendant le confinement et c’est le premier d’une série à venir.

Bleu de Chine

Non loin de là, sur les quais de la Joliette, une oeuvre qui ne peut pas laisser indifférent. Avec elle, le sculpteur Bruno Catalano rend hommage à tous les travailleurs des quais de Marseille et à tous ceux qui ont commencé leur vie par ici. Tournez autour pour changer son décor et ainsi créer votre propre oeuvre.

 

Flâner sur le Vieux-Port

Il fait partie des incontournables à Marseille. Au-delà de la beauté de l’endroit avec ses nombreux bateaux, beaucoup de choses s’y passent : le marché aux poissons tous les matins, le départ des croisières pour le Château d’If, les îles du Frioul et les Calanques…

 

Faire la plus petite traversée du monde en ferry boat

Faire le tour du Vieux-Port à pied peu paraitre long quand on le fait souvent. Alors pour aller plus vite, n’hésitez pas à prendre le ferry boat (prononcez ferry boite en marseillais). En quelques minutes vous irez de la mairie à la Place aux Huiles pour 50 centimes (compris dans le Marseille Pass).

Attention, il faut faire l’appoint et porter un masque.

Le ferry boat de Marseille

 

Immortaliser son passage en famille à Marseille

Juste à côté de l’embarcadère, côté mairie, impossible de résister à la photo souvenir que tout le monde a ! Surtout quand il n’y a personne à proximité et qu’elle prend 3 minutes !

 

Naviguer jusqu’aux îles du Frioul

Nous aurions aimé aller au Château d’If mais la mer était mauvaise donc direction les îles du Frioul. La traversée dure moins d’une heure et c’est très agréable de regarder les bateaux, les forts… On aura quand même vu le Château d’If en passant à côté.

 

En chemin vers un ancien hôpital, nous nous sommes arrêtés pour donner à manger aux mouettes, un jeu qui plait à tout âge, et trouver de l’ail ! Enfin c’est le mari d’Amandine qui l’a trouvé, moi je n’ai vu que des broussailles !

Le temps se dégradant, nous avons fait marche arrière vers le port en faisant halte dans une crique à l’eau cristalline… quand il fait beau. Ce qui n’a pas empêché les 2 plus jeunes de mettre les pieds dans l’eau !!

 

Si vous comptez y passer la journée, prenez un pique-nique. Il semblerait que les restaurants ne soient pas à la hauteur du lieu.

 

Prendre le petit train jusqu’à Notre Dame de la Garde (la fameuse Bonne Mère)

L’activité favorite des fainéants Nains qui n’aiment pas marcher 😀

Bon là j’avoue, le parcours est assez long et ça monte sec jusqu’à la Bonne Mère. Donc le petit train est une bonne option pour visiter une partie de la ville.

Arrivé en haut, nous avons eu 30 minutes pour visiter. La basilique est très belle et ses extérieurs permettent d’avoir une vue imprenable sur la mer, Marseille et ses collines.

Le Petit Train démarra sur le Vieux-Port, pas très loin de la mairie et il est compris dans le Marseille Pass.

Vue de Notre dame de la garde

 

Apercevoir le Vélodrome

Parce que lui aussi était fermé alors bon pour mes footeux, c’était dommage. Mais ils étaient ravis de le voir de la Bonne Mère.

C’est sur leur to do list de la prochaine fois.

Le vélodrome

 

Balader sur la Canebière

La fameuse ! Elle relie le Vieux-Port à l’église des Réformés sur 1 km. Impossible de ne pas passer par là quand on vient à Marseille surtout depuis que le bas est devenu piéton depuis à peine 1 an.

Dans ce secteur, nous avions 3 points d’intérêt

  • l’office de tourisme : pour vous aider à construire un programme adapté à votre famille et acheter les Marseille Pass !
  • la boutique de l’OM : cela n’intéressera que les footeux ou parents de footeux ! Je m’en serais bien passée mais… non. Heureusement les maillots et les flocages (en quelques minutes) étaient moitié prix en juin.
  • la Maison Empereur : elle n’est pas sur la Canebière mais presque. C’est la plus vieille quincaillerie de France. On y trouve tout mais de façon organisée, on a envie de tout acheter… après l’OM, c’est plus une boutique pour les mamans 😀

 

Jouer au foot et chiller sur les plages du Prado

Pas question de visiter une ville sans programmer au moins un jardin, une pelouse, un terrain pour que les Nains puissent jouer au foot.

Le lieu idéal se trouve au Prado, un aménagement artificiel du littoral qui a permis de créer une succession de plages et des immenses pelouses juste avant sur 26 hectares et 3,5 km de long. Autant vous dire que les Nains ne se sont pas fait prier pour étrenner leurs nouveaux maillots de l’OM !

Et moi, je suis allée voir la mer. Je ne me suis pas baignée, elle était un peu fraiche à mon goût, mais je l’ai observée et c’était déjà très bien.

Les plages du Prado

Les plages du Prado

 

En prendre plein les yeux au Vallon des Auffes

Les cabanons de pêcheurs s’entassent dans ce Vallon et c’est tout simplement irrésistible. Avec ou sans soleil. Bon ok c’est mieux avec le soleil qui fait scintiller la mer et qui sublime toutes les couleurs des cabanons et des bateaux .

Le Vallon des Auffes à Marseille

Le Vallon des Auffes à Marseille

 

Tout au bout de la rive gauche (quand vous regardez vers la mer) se trouve une piscine naturelle qui mérite un petit plongeon en fin de repas si vous déjeuner sur place.

 

Se cultiver – un peu – à la Vieille Charité

Il n’y a pas que le MuCEM ! La Vieille Charité est assez méconnue et pourtant très intéressante. D’abord pour le lieu, joli et apaisant, et aussi pour ses 2 musées :

  • le musée d’archéologie méditerranéenne avec des antiquités égyptiennes et d’autres civilisations
  • le musée d’arts africains, océaniens et amérindiens (MAAOA)

Les collections sont belles et les salles pas trop grandes, donc parfait pour les Nains.

Bon à savoir : l’entrée est gratuite le 1er dimanche du mois et les expositions sont hyper accessibles : 6 euros / tarif réduit 3 euros.

 

Aller à la plage des Catalans en transports en commun

Le Petit voulait aller se baigner, ce qu’il n’avait pas pu faire au Prado car il était tard. Alors il fallait quand même qu’il puisse barboter un peu.

Nous serions bien retournés au même endroit mais c’était un peu loin. Amandine nous a donc orientés vers la plage des Catalans. Nous avons donc pris le bus et environ 30 minutes après, il était dans l’eau.

La Plage des Catalans

Bon à savoir : la plage est beaucoup plus petite que celles du Prado donc vite saturée. Mais elle a le mérite d’exister.

 

Balader dans le Panier

Situé dans le 2e arrondissement, proche de l’esplanade du MuCEM et de l’entrée du Vieux-Port, le Panier est le plus vieux des 111 quartiers de Marseille.Et surtout, c’est avec lui que débute l’histoire de la ville.

En effet, comme le raconte Amandine dans le podcast, c’est par là que sont arrivés les Phocéens en 2600 avant JC. D’où également la cité phocéenne (CQFD).

Donc le Panier, c’est la douceur de vivre, le charme d’un village de Provence avec ruelles colorées, ses jolies boutiques et ses petits restaurants. C’est aussi du street art à tous les coins de ruelle, des places qui reprennent vie après le confinement…

Et en plus vous pouvez y acheter vos souvenirs :

  • du savon de Marseille à la Savonnerie (vert pour le corps, blanc pour la lessive, le reste c’est juste des savons colorés)
  • des navette des Accoules, un petit gâteau à la fleur d’oranger, et des macarons, les vrais, des petits choux à la pate d’amande !,
  • des produits de soin bio, vegan, zero déchet et artisanaux chez “Comme Avant” (tout est fabriqué à la main dans leur atelier),
  • un magnet
  • un tee-shirt d’un artiste local (parfait pour la fête des Pères)…

 

 

Découvrir les bonnes adresses marseillaises

Chez Jeannot et chez Fonfon

Le premier est une pizzeria mais pas que : on peut y manger des moules ou la pêche du jour, y bruncher le weekend… Les plats sont bons et copieux mais il est surtout parfaitement situé en face de la mer et sa terrasse est en hauteur. Parfait je vous dis.

Je n’ai pas testé le second mais il est réputé pour sa bouillabaisse.

Les 2 sont très recherchés donc n’oubliez pas de réserver !!!

 

Le Barbu

Pour un bon burger en terrasse ombragée près du Vieux-Port, c’est une chouette option pour les grosses faims et même les végé. Il est situé dans une contre-allée perpendiculaire à la Cours Estienne d’Orves, donc c’est assez calme.

 

Il Cuoco

On n’est pas loin de l’Italie donc si vous préférez une bonne trattoria, celle-ci vous ravira les papilles. Tout est fait maison et la terrasse est agréable, sur une place piétonne.

Il Cuopo

 

Un service bien pratique pour visiter sereinement avec un bébé !

Nous avons beaucoup, beaucoup, beaucoup marché. Avec mes Nains de 14 et 10 ans et Rose, alias bébé tout terrain, 2,5 ans. Pour balader toute la journée, la poussette était une bonne option pour qu’elle puisse se reposer quand elle en avait besoin. Mais quand elle était petite, c’était l’écharpe de portage la meilleure option.

D’ailleurs, si vous voyagez avec votre bébé et que vous oubliez malencontreusement votre porte-bébé, ou si vous en avez assez de la poussette, sachez qu’il existe Kid & Trip, un service de location de porte-bébés physiologiques de grandes marques qui peut vous intéresser.

Le service propose 2 tailles différentes, il est disponible en ligne avec une livraison en 48h, partout en France !

À vous les randonnées dans les Calanques !

 

Alors Marseille, une ville à visiter en famille ?

Définitivement oui.

Et plusieurs fois.

Son label Famille Plus est largement mérité ! Les plages, les plus beau des terrains de jeux, les esplanades pour courir, les musées pour se cultiver, les îles pour naviguer, les restaurants kids friendly, les quartiers tous différents…

Il y a tant à faire à Marseille qu’il est évidemment impossible de tout voir en 3 jours ! Nous avons beaucoup marché, visité, joué… et les Nains sont unanimes :  il faut y retourner.

Et vous, quels sont vos endroits préférés à Marseille ?

Faites de beaux voyages en famille !

 

Stéphanie

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.