Podcast

Amandine – Marseille, une ville tendance à visiter en famille

10 juillet 2020
Marseille, une ville tendance à visiter en famille

Mon invitée, Amandine

Je connais Amandine depuis l’époque où nous travaillions toutes les 2 au siège du Club Med à Paris. C’était il y a presque 20 ans. Depuis nos chemins pro se sont séparés mais pas notre amitié.

Amandine a quitté Paris pour Lyon, suite à une opportunité professionnelle. Au bout de 2 ans, elle descend encore un peu plus bas et s’installe à Marseille avec son mari et leur petite fille qui a à peine un mois.

Alors on ne va pas se mentir, Marseille n’a pas une super réputation auprès de ceux qui ne la connaissent pas, moi la première. Mais pour Amandine, le coup de foudre a été quasi instantané. Elle a donc créé un blog, Marseille Hype, dans lequel elle explique sa ville d’adoption, toujours en ébullition et finalement très loin des clichés qu’on peut en avoir.

Elle est aussi – et surtout – manager du 29, un nouveau lieu d’inspiration et de liens pour les entrepreneurs.

Pour tout vous dire, je viens de passer 4 jours chez elle avec les enfants. Nous ne connaissions pas et nous avons eu la meilleure guide qui soit pour découvrir Marseille. Ce n’était évidemment pas suffisant pour tout voir et certains endroits étaient encore fermés mais nos journées ont été pleines de découvertes et une chose est sûre, nous y retournerons

#CetÉtéJeVisiteLaFrance

 

Marseille, une ville tendance à découvrir en famille

La carte

 

Amandine, pourquoi Marseille est-elle surnommée la cité phocéenne ?

Parce qu’en 2600 avant JC, les Phocéens, donc les Grecs de Foça, qui aujourd’hui est en Turquie, sont arrivés ici et se sont dit, « c’est chouette, on s’installe ». Et ils se sont installés dans le quartier du Panier, où on retrouve encore des traces de l’Agora, sur la place de Lenche.

 

Quel programme Amandine nous a-t-elle concocté pour ces 3 jours ?

Jour 1

Quand on arrive à Marseille, la première chose qu’on veut, surtout en arrivant de Paris, c’est voir la mer. Rien de plus simple en partant du Panier :

  • commencer par une petite balade dans le quartier du Panier,
  • descendre vers le parvis et la très jolie cathédrale de la Major où les enfants jouent au skateboard, à la patinette, au ballon… où les séniors se retrouvent, où on peut assister à des cours de taï-chi, de yoga, de tango., et même un boulodrome,
  • continuer vers l‘esplanade du J4 où se trouvent l’Ours Jayet, un incroyable ours biface orange, le Mucem, la Grande Roue, et l’entrée du Vieux Port ! Ce n’est pas possible de s’y baigner mais regarder les bateaux, le paysage, et si vous le pouvez c’est le spot pour prendre un apéro au coucher du soleil.

Jour 2

Pour faire des économies, pensez au City Pass (ou Marseille Pass) en vente à l’office de tourisme sur la Canebière.

Pour une journée en plein air, voici le programme :

  • prendre le petit train qui relie le Vieux Port à Notre Dame de la Garde en passant par la Corniche Kennedy, le quartier d’Endoume…,
  • en profiter pour visiter la Bonne Mère (le petit train y fait un arrêt pendant 30 minutes) et admirer la vue panoramique sur la mer évidemment mais aussi les collines, le vélodrome…,
  • naviguer sur le ferry boat pour la plus petite traversée du monde entre les deux rives du Vieux Port (embarquement devant l’hôtel de ville ou en face place aux Huiles,
  • déjeuner cours d’Estienne d’Orves juste derrière la place aux Huiles, si vos enfants réclament un burger, ceux du Barbu sont très bons ,
  • balader (on ne dit pas “se balader” à Marseille) jusqu’à la Canebière, piétonne dans sa partie basse, pour aller à la boutique de l’OM pour les Nains et chez Maison Empereur, la plus vieille quincaillerie de France, pour les mamans 🙂 ,
  • jouer au foot (ou regarder les enfants y jouer) sur les immenses pelouses qui jouxtent les plages du Prado Sud et ne pas hésiter à piquer une tête ensuite pour se rafraichir.

Jour 3

Une journée sous le signe de la mer !

  • croisière jusqu’aux îles du Frioul pour son eau cristalline et les super randonnées possibles (quand il fait beau c’est mieux),
  • déjeuner Chez Jeannot (pizza, moules, poisson…) au Vallon des Auffes face à la mer et aux cabanons de pêcheurs colorés,
  • piquer une tête dans la piscine naturelle du Vallon des Auffes,
  • initier les enfants à la pêche au J4, en face du Fort St Jean à l’entrée du Vieux Port ou en prenant un verre aux voutes de la Major (ou aller y diner après).

Jour 4

Après 2,5 jours de visite, c’est bien de ralentir le rythme en faisant quand même pas mal de choses :

  • visite du Centre de la Vieille Charité (que les Marseillais ne fréquentent pas assez) – l’accès y est gratuit, comme dans tous les musées jusqu’à la fin de l’été – qui comprend le musée de la Méditerranée (collections égyptienne et antiquités) et le Musée de l’Océanie et Arts africains,
  • flânerie place des Pistoles et nouvelle balade dans le Panier pour faire des photos et acheter des souvenirs (navettes des Accoules, savon de Marseille…),
  • déjeuner à la trattoria italienne Il Cuoco sur la place Sadi Carnot dans le quartier de la République,
  • courte détente à la plage des Catalans, à côté du Cercle des Nageurs Marseillais.

 

Les incontournables – qui étaient fermés lors de notre visite –

  • le Mucem, l’accès et les collections sont gratuits jusqu’à la fin de l’été qui en plus a des parcours dédiés aux enfants (l’île aux enfants),
  • le Vélodrome, pour un match ou une visite du stade,
  • le musée d’histoire de Marseille, au centre Bourse, derrière le Vieux Port,
  • Le quartier Saint-Victor pour ses navettes et la boutique les Savons de Saint-Victor avec notamment des ateliers de fabrication de savon.

 

Ce que vous pouvez faire en plus si vous restez plus longtemps, toujours dans Marseille

  • Les Goudes, dans le parc des Calanques,
  • Les Calanques en rando ou par la mer, de Marseille ou de Cassis,
  • La Pointe Rouge pour ses cabanons, ses restaurants de pêcheur (transport en commun bateau du vieux Port),
  • La Cité du Corbusier,
  • Le parc Borély et son château avec le musée de la mode et de la céramique,
  • Le cour Ju (Julien) – quartier bohème, street art, très vivant – et le restaurant la Cantinetta,
  • Le quartier de Noailles – quartier populaire avec beaucoup de choses à voir avec notamment Gigi La palme d’or (déco), l’épicerie Saladin,
  • Euromed – quartier d’affaires avec la tour la Marseillaise-,
  • L’Estaque – quartier au nord de Marseille- et ses chichis,
  • La Côte Bleue jusqu’à l’étang de Berre,
  • Cassis…

Et un peu plus loin,

  • les champs de lavande de mi-juin à mi-juillet,
  • L’Isle-sur-la-Sorgue, ville dédiée aux antiquaires.

 

Qu’est-ce qu’on mange à Marseille ?

Les incontournables

  • La bouillabaisse chez Fonfon au Vallon des Auffes (réservation obligatoire) !,
  • Les panisses – frites de pois chiche.
  • L’aïoli.

Les bonnes adresses

Pour un brunch en famille

  • Le café La Fiancée – quartier opéra – à toute heure et toute la semaine,
  • Les Villages Club du Soleil (ancienne maternité où est né Zinadine Zidane) – formule brunch et piscine le dimanche.

Pour un déjeuner entre copines

  • Sessun Alma – concept store – rue Sainte
  • Azul – concept store – quartier Opéra
  • Bella – quartier opéra

Avec des petits

  • Chez Jeannot,
  • Le Nhow (ancien Palm Beach) sur la Corniche Kennedy – snack bar vue mer.

 

Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire avec des enfants ?

Le marché aux Puces.

 

Quel hébergement choisir ?

Amandine recommande 2 hôtels :

  • Best Western avec piscine et cour intérieure quartier Joliette / Panier à côté du Mucem,
  • New Hotel avec piscine – en face du parc du Faro à côté de la plage des Catalans –

 

Est-ce que Marseille est une ville économique pour les vacances ?

Amandine répond :

“Marseille est une ville accessible à vivre donc à visiter ça l’est aussi, il y a beaucoup de choses gratuites, on peut manger sur le pouce ou au restaurant aussi pour pas trop cher. On a quand même la culture algérienne, tunisienne, marocaine, italienne, corse, portugaise, comorienne ici, c’est pas pour rien.

On peut vraiment manger pas très cher, visiter pour 3 francs 6 sous, ou pour rien, et quand on vit au bord de la mer, de toute manière, c’est beaucoup plus simple de faire plein de choses sans avoir énormément de frais.”

 

Pour aller plus loin, quelques blogs marseillais à suivre

 

Pour suivre Amandine

Le blog : marseillehype.blog
Instagram : @marseillehype

 

Pour finir

Si vous avez apprécié cet épisode, n’hésitez pas à vous abonner, mettre une petite note 5 étoiles ou un commentaire sur Apple Podcast (merciiiiii).

Le Podcast est. sur Instagram https://www.instagram.com/familleetvoyages_blog/

Vous pouvez l’épingler sur Pinterest également.

Marseille une ville tendance à visiter en famille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À bientôt pour le prochain épisode

D’ici là, prenez soin de vous et évadez-vous avec Famille & Voyages, le podcast.

 

Stéphanie

Crédit music : Luk & Jo

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.