Voyages

10 trucs pour voyager à la maison

3 avril 2020
10 trucs pour s'évader sans sortir de chez soi

Alors que les vacances de Pâques auraient dû commencer demain, voilà presque trois semaines que nous sommes confinés.

Déjà.

Entre les devoirs, le télétravail de Népoux, mes propres projets (dont j’espère vous parler prochainement), le yoga en ligne (heureusement que ça existe)… les journées sont denses. D’ailleurs puisque les Nains ne s’ennuient pas, j’ai décidé de modifier l’emploi du temps en enlevant des sessions de jeux vidéo. J’en avais mis chaque jour pour que le confinement soit plus doux mais comme ils le vivent plutôt bien… Ce n’est pas une punition, je ne veux pas les rendre addict. Je pensais qu’il y aurait des négociations acharnées. Même pas.

Donc pour que les vacances de Pâques ne soit pas un copier-coller de ces 3 dernières semaines, voici quelques idées pour voyager sans sortir de chez vous.

 

1- Lire, lire et encore lire

C’est la façon la plus simple de s’évader. Que ce soient des romans, des biographies, des guides de voyage… tous les livres permettent de s’évader. Pour voyager, choisissez des livres qui vous transportent sur un autre continent.

J’ai dévoré le dernier Bussi, Au soleil redouté, qui se passe aux Marquises. Nous n’y sommes pas allés lors de notre séjour en Polynésie mais le mana (la « force sacrée » polynésienne) était tellement fort que c’était comme si j’y étais.

Du même auteur, il y a aussi “Ne lâche pas ma main” qui se passe à la Réunion… Moi je dis ça…

Ça marche aussi avec les enfants.

 

2- Prendre un vrai tea time comme à Londres

Five o’clok, je sors ma porcelaine en provenance directe des manufactures anglaises grâce à Hortense AKA Afternoon Queens et mes scones du four (tous les autres gâteaux ou cookies font très bien l’affaire). Je verse mon thé et me voilà projetée instantanément à Londres. Et j”appelle une copine pour discuter.

 

3- Écouter des podcasts de voyage

Les podcasts sont de très bonnes sources d’évasion. Pas besoin d’images, on voyage à l’oreille et c’est surprenant comme ça fonctionne bien. On écoute et notre imagination fait le reste.

Ceux que j’écoute en ce moment.

  • Les Baladeurs : tous les 15 jours, écoutez des récits d’aventures et de mésaventures en pleine nature. C’est très différent des autres podcasts je trouve, on est dans le voyage de l’extrême.
  • French Expat : découvrir des villes à travers les histoires d’expat, c’est moins extrême, quoiqu’aller vivre dans un autre pays par passion ou par amour, ça peut être extrême aussi.
  • Je t’emmène en voyage : Alex Vizeo a arrêté son métier d’influenceur mais il continue de nous faire voyager en podcast.
  • Carnet du monde : écouter le monde changer avec Sophie Larmoyer sur Europe 1.

Si vous en voulez plus, regardez ce classement de 25 podcasts sur le voyage.

 

4- Rêver en surfant sur les blogs voyage

Le plus simple pour voyager en ligne, c’est de surfer sur les blogs voyage. Et forcément j’aime ça 😀

Mes petits chouchous

  • Voyage Family pour les voyages en famille. J’aime beaucoup les articles de Caroline, très complets.
  • Tour du monde : 7 ans d’existence, 257 articles… il y a forcément les infos que vous cherchez.
  • Votre tour du monde : les vidéos de Bruno Maltor me transporte d’un pays à l’autre. Je suis archi-fan.
  • Les exploratrices : le voyage vu par une communauté d’exploratrices

Vous pouvez aussi regarder des reportages sur vos destinations préférées à la télé ou sur Youtube.

 

5- Pratiquer le yoga ou la danse polynésienne

Le yoga est une invitation au voyage !

Adho Mukha Svanasana, Tadasana, Trikonasana, Utkatasana…  Tous les noms des asanas (postures) sont en sanskrit, une langue indo-européenne de la famille indo-aryenne parlée autrefois dans le sous-continent indien. Tous les profs utilisent les noms sanskrit et leur traduction française ou anglaise en fonction de leurs habitudes.

C’est aussi un voyage intérieur. Même si comme moi vous n’êtes pas adepte de la méditation (je pense plus à mes courses qu’à mon moi intérieur…), pratiquer c’est respirer, écouter son corps et trouver le confort dans l’inconfort. Une certaine philosophie de vie.

Donc pour pratiquer chez soi, il y a plein de solutions, des cours de toutes sortes sur Youtube, des cours en ligne sur abonnement comme Yoga Connect qui propose un essai gratuit de 14 jours, puis 18 € par mois.

Avec le confinement, de nombreux profs donnent des cours sur Zoom ou en Insta live.

Mes préférés du moment (mais j’en découvre tous les jours) :

Hatha Yoga (tous niveaux)

  • Stéphanie : Samanalie Yoga sur Zoom (10 € par cours, gratuit pour les enfants et le personnel soignant).

Vinyiasa (niveau intermédiaire)

  • Laure Dary : insta live plusieurs fois par semaine (sur donation).
  • Tatiana Yoga : 1 cours par jour à 11h ou 18h30 en alternance avec Alex (sur donation).
  • Alex Vila Yoga : 2 cours par jour en anglais en alternance avec Tatiana (sur donation).

 

Si vous voulez vous compliquer un peu plus la vie, choisissez des cours en anglais Au début, il faut être bien concentré pour suivre mais ça vient assez vite. Adriene est une des coachs les plus connues et j’aime beaucoup ses cours.

Un cours de danse polynésienne

Dépaysement garanti avec Tahia sur fond de musique polynésienne. C’est hyper physique et ça fait du bien. À pratiquer en famille pour bien rigoler 😀 .

 

6- Cuisiner des recettes de tous les pays

Je n’ai jamais autant cuisiné. JAMAIS. Midi et soir pour 4 personnes. Quand tu sais qu’avant d’avoir mari et enfants, je me nourrissais exclusivement de salades et de yaourt… Je partais de super loin.

Depuis plusieurs mois, je fais mes menus hebdomadaires le vendredi soir pour faire le plein de fruits et légumes au marché le samedi. Ça c’était avant la fermeture des marchés, la grande difficulté à se faire livrer et les queues devant Monop’ où j’essaie d’aller le moins possible.

Depuis 3 semaines, mon tableau excel est devenu une usine à gaz mais je m’y tiens à peu près. Avec des journées végétariennes pour tout le monde un jour sur 2.

Mais revenons à nos moutons tomates : pour voyager dans nos assiettes, j’ai voulu faire un repas brésilien avec un bobo de camaro et des pao de quejo. Problème : impossible de trouver du manioc pour le plat. J’ai donc fait uniquement les petits pains au fromage. C’était assez différent que ceux que nous avions mangé au Brésil mais bon, cela nous a permis d’y repenser pendant un repas. Et c’était le but.

 

Vous pouvez aussi faire un brunch comme à New York, des pâtes à la carbonara (sans oeuf hein, y’a pas d’oeufs dans les carbonaras) ou une pizza comme en Italie ou du riz cantonais de Chine…

 

7- Jouer à un jeu de société avec les élèves enfants

Après les devoirs, une bonne partie de Cluedo, de Millenium ou de Villainous permet non seulement de jouer avec les Nains mais aussi de penser vraiment à autre chose pendant plus d’une heure.

Si vous manquez d’idées, j’ai fait la liste de nos jeux préférés.

 

8- Regarder par la fenêtre

L’après-midi, j’ouvre les fenêtres et je m’installe avec mon ordinateur. Le soleil est pile en face de moi donc il fait très bon, presque chaud. Entre 2 sujets, je lève la tête, je regarde les bourgeons de l’arbre en face de moi éclore et les oiseaux. Je m’évade quelques minutes en laissant mes pensées faire ce qu’elles veulent et hop je me reconcentre pour la suite.

 

En avril, habituellement, j’aime remplacer certaines plantes dégarnies de mes jardinières par des plants tomates et de fraises pour l’été. J’ai essayé d’en acheter chez Truffaut mais aucune livraison n’est possible. Je vais attendre un peu.

 

9- Trier vos photos

Cela fait des siècles que je n’ai pas fait d’album photos. En vrai ça date de la naissance du Grand. J’en ai fait 2 qui couvrait sa première année… À l’époque je collais encore les photos dans des albums que j’achetais moi-même. Il m’en reste encore 5, neufs. Depuis plus de 10 ans.

Maintenant qu’on peut faire des albums photos en ligne, je pense qu’ils ne seront jamais remplis. Même si je n’ai jamais essayé. Sans doute parce que beaucoup de mes photos de voyage sont sur le blog. Je les trie pour les articles. Ce qui prend un certain temps. Ou un temps certain. Et comme je fais plusieurs articles pour chacun de nos voyages en famille, je n’ai pas envie de faire des albums. Mes albums sont sur mon blog.

Si vous n’avez pas de blog, il est temps de vous y mettre 😯 . Ou de faire des albums photos en ligne.

 

10- Préparer votre prochain voyage

En mars nous devions partir sans les Nains à Copenhague : ANNULÉ.

En avril, nous devions partir à Madrid en famille : ANNULÉ.

En mai, nous devons partir à Londres juste avec le Petit pour ses 10 ans : ce sera sans doute ANNULÉ.

En juillet, nous avons prévu de partir au Japon. Je croise les doigts, j’espère mais je ne prendrais aucun risque. En attendant, je commence à le préparer. Même si nous n’y allons pas cet été, ce sera pour une autre fois donc ce n’est pas pour rien.

Et je repense à cette cérémonie du thé que j’avais faite il y a quelques mois.

 

 

… à mon kimono rose qui sera dans ma valise et à ces adorables “Rose” de Hiroshi Yoshii.

 

Penser à sos prochains voyages, c’est vraiment la meilleure façon de s’évader.

 

Finalement on voyage pas si mal à la maison !

Être confiné ne signifie pas arrêter de voyager. En fait si, mais vous pouvez vous évader différemment : lire un livre, écouter un podcast, pratiquer le yoga en anglais, préparer votre prochain voyage… Il y a en fait 1001 façons de le faire sans sortir de chez soi. C’est juste qu’habituellement, vous n’aviez pas besoin d’y penser.

J’espère que ces idées vous aideront à continuer de voyager dans votre salon.

Si vous avez apprécié cet article,
N’hésitez pas à l’épingler.

 

En attendant de retourner sur les routes, Restez chez vous.

 

Stéphanie

 

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.